Events Calendar

Previous month Previous day Next day Next month
By Year By Month By Week Today Search Jump to month
Download as iCal file
Parcours de l’implicitation au sein des co-illocutions, Sophie Anquetil (CeReS EA 3648, Université de Limoges)
Friday 28 February 2020, 14:00 - 16:00
Hits : 735
by This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Parcours de l’implicitation au sein des co-illocutions

Force est de constater que ce que nous offre la réalité empirique, ce ne sont pas des énoncés qui indiquent « idéalement » la présence d’un acte illocutoire déterminé, mais plutôt des énoncés sur lesquels se superposent plusieurs actes de langage, parfois en divers points de la séquence linguistique, nous développons depuis quelques années la modélisation d’un phénomène appelé co-illocutions (Anquetil 2012, 2013, 2018). Cette modélisation des co‑illocutions vise à expliquer la formation de blocs pragmatiques, si ce n’est par la volonté délibérée du locuteur de masquer son intention communicative, tout au moins par un principe d’implicitation naturelle consistant à taire tout ce que l’interlocuteur est en capacité d’inférer. Articulant les concepts d’acte de langage, de genre discursif, de schéma narratif et de dialogisme, le schéma narratif de Greimas (1983 ; Greimas & Courtès, 1993) y est convoqué pour structurer les mécanismes d’anticipation perlocutoire mis en place par les locuteurs. La présentation de notre modélisation s’appuiera sur un corpus d’étude issu des auditions parlementaires permettant de lier les mécanismes d’implicitation aux modes de légitimation mis en place par l’activité d’expertise.

 

Bibliographie

Anquetil, S., 2012, « Comment les genres de discours construisent des phénomènes de co‑illocutions : le cas de l’éditorial » in Quand les genres de discours provoquent la grammaire... et réciproquement, C. Despierres & M. Krazem (éd.), Limoges, Lambert‑Lucas, 27-36.

Anquetil, S., 2013, Représentation et traitement des actes de langage indirects, Domaines linguistiques, Série Formes discursives, Paris, Classiques Garnier.

Anquetil S., 2018, « Des postures énonciatives aux formes de dialogisme produites par les structures interrogatives dans les débats politiques. L’exemple du débat d’entre-deux tours 2017 Macron-Le Pen », Cahiers de praxématique n°69, Montpellier, PULM. https://journals.openedition.org/praxematique/4646

Greimas, A. J., 1983, Du Sens, Paris, Seuil.

Greimas, A. J. & Courtès, J., 1993, Sémiotique. Dictionnaire raisonné de la théorie du langage, Paris, Hachette supérieur.

 

We use cookies on our website. Some of them are essential for the operation of the site, while others help us to improve this site and the user experience (tracking cookies).

You can decide for yourself whether you want to allow cookies or not. Please note that if you reject them, you may not be able to use all the functionalities of the site.