Calendrier

Mois précédent Jour précédent Jour suivant Mois suivant
Par année Par mois Par semaine Aujourd'hui Rechercher Aller au mois
Télécharger au format iCal
Séance 2 : 6 novembre 2018 Loïc Liégeois & Gasparde Coutanson
Mardi 06 Novembre 2018, 10:00 - 12:00
Clics : 315
par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Le séminaire doctoral de MoDyCo (UMR 7114, Paris Nanterre), a le plaisir d’accueillir

  • Loïc Liégeois (LLF, UMR 7110, Université Paris Diderot) : Structuration, diffusion et analyse d’un corpus oral d'interactions naturelles annoté pour l'étude de la liaison : le cas du corpus ALIPE.

et

  • Gasparde Coutanson (MoDyCo – UMR 7114 et Université Paris Nanterre) : Un corpus de hits francophones pour l’étude de la liaison chez les chanteurs professionnels (1956-2017)

 

Vous y êtes cordialement invités.

 !!!! Attention : nouvelle salle !!!

…………………………………………………………………………………………………………

Quand ? : mardi 6 novembre, de 10h à 12H

Où ? : Université Paris Nanterre. Salle 203, au 2ème étage du bâtiment René Rémond (ex bâtiment A).

RER A, Ligne SNCF L, station « Nanterre Université »

Résumés :

  • Loïc Liégeois (LLF, UMR 7110, Université Paris Diderot) : Structuration, diffusion et analyse d’un corpus oral d'interactions naturelles annoté pour l'étude de la liaison : le cas du corpus ALIPE.

 Cet exposé a pour objectif de présenter les méthodologies mises en place afin de récolter, structurer et diffuser le corpus ALIPE (Acquisition de la Liaison et Interactions Parents-Enfant). La présentation de la méthodologie de traitement du corpus, constitué à partir de 30h d’enregistrement d’interactions naturelles entre trois jeunes enfants (âgés de 2;4 ans à 5;4 ans) et leurs parents respectifs, permettra notamment d’aborder les problématiques liées à l’interopérabilité, la pérennisation et la valorisation des données de la recherche. Plus particulièrement, l'exposé se focalisera sur les méthodes mises en place pour annoter et extraire les informations liées à la (non) réalisation du phénomène de liaison. 

  • Gasparde Coutanson (MoDyCo – UMR 7114 et Université Paris Nanterre) : Un corpus de hits francophones pour l’étude de la liaison chez les chanteurs professionnels (1956-2017)

 L’étude diachronique de phénomènes morphophonologiques habituellement non-orthographiés tels que la liaison devient de plus en plus réalisable à l’aide des corpus oraux actuellement existants ou constituables. Nous présenterons un corpus de chansons (partiellement) francophones ayant atteint la première place de classements réalisés pour la France par divers instituts de sondage entre 1956 et 2017. Ce corpus de locuteurs qu’on pourrait qualifier de professionnels, les chanteurs de variétés,  permet d’obtenir des données antérieures aux années 1960, ce qui ne semble pas possible pour les corpus de productions spontanées de locuteurs typiques (voir notamment le corpus des ESLO (Enquêtes SocioLinguistiques à Orléans) dont le premier volet n’a été compilé qu’entre 1968 et 1974). Les deux types de corpus ont déjà été utilisés pour l’étude diachronique de la liaison (voir notamment Laks, 2009 et Laks et Peuvergne, 2017 pour une étude chez les hommes politiques ainsi que Dugua & Baude, 2017 pour le corpus des ESLO). Bien que la frontière entre oral et écrit ne soit pas bien claire chez les locuteurs dont la profession implique de parler ou chanter publiquement, leurs productions font aussi partie de l’input des locuteurs typiques, et c’est en cela que ce type de corpus se révèle intéressant (voir aussi en synchronie pour l’acquisition Pustka, 2014 sur les livres audio pour enfants comparé aux données de l’input parental observées par Chabanal & Liégeois, 2014). L’utilisation exclusive de tops 1 se justifie par le fait qu’ils constituent les titres ayant potentiellement pu avoir le plus d’impact sur la communauté des auditeurs français, de par leur prégnance médiatique et diffusion répétée. Nous cherchons à savoir si la production de liaisons a évolué en chanson ces soixante dernières années et s’il existe des caractéristiques propres à ce milieu ou à certains locuteurs-chanteurs en matière de liaison. Nous présenterons le corpus, ses modalités de constitution, les choix faits quant à l’annotation et de premiers résultats.

Références citées :

Chabanal, Damien, et Loïc Liégeois. « Production de liaisons dans l’input parental ». In La Liaison : Approches Contemporaines, Peter Lang. Berne, 2014 : 263‑82.

Dugua, Céline, et Olivier Baude. « La liaison à Orléans, corpus et changement linguistique : une première étude exploratoire », Journal of French Language Studies, no 27 (2017) : 41‑54.

Laks, Bernard. « Dynamiques de la liaison en français ». In Le français d’un continent à l’autre : Mélanges offerts à Yves Charles Morin., 2009 : 237‑67.

Laks, Bernard, et Julie Peuvergne. « La liaison en français contemporain dans la parole publique (1999–2015) ». Journal of French Language Studies, n° 27 (2017) : 55‑72.

Pustka, Elissa. « L’écrit Avant l’écriture: La Liaison Dans Les Livres Audio Pour Enfants ». Journal of French Language Studies, n° 27 (2017) : 187‑214.

Lieu Université Paris Nanterre Salle 203, bâtiment A
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies.
More information Ok Decline